Quand je suis malade je suis encore plus égocentrique ...

Publié le par Divine

Bonjour tout le monde

Juste pour dire qu'en ce moment, je suis malade.
Mais genre archi-vénère-malade.
Bronchite de merde qui veut pas partir depuis deux semaines, et là, c'est devenu Koh-Lanta Dans mon corps.
Même que je crois que l'équipe virale, elle va pas tarder à atteindre les oreilles et ça va se transformer en dégénérescence otite totale, vu que cela se termine toujours ainsi quand je laisse trainer les trucs.

De façon générale, je laisse toujours trainer les choses quand cela ne concerne que ma propre personne.
C'est assez ridicule, je l'accorde.
Parce que je suis- parait-il- douée d'un altruisme discret mais vindicateur.
Mais j'y travaille, j'y travaille sur l'estime de mon joli cul.

En vrac :

Je suis allée filer mon sang.
A y est.
Je trouve toujours plus utile de se faire foutre une aiguille dans le bras plutôt que de foutre un papier dans une boiboite histoire de voter.
Et comme je fais jamais les choses à moitié, je me suis aussi mise sur la liste des donneurs de möelle épinière.
Un jour ( peut-être demain ) je me targuerai d'un article sur le don de sa moëlle qui peut sauver des n'enfants ( des adultes aussi mais ça fait moins classe de dire adulte que n'enfant )
Même si c'est deux jours d'hospitalisation lourde et une grosse aiguille qui traverse un os ( Craaaaaaaaaaaaac )

Retrouver des potes qu'on aime mais qu'on prend jamais le temps de voir, ça fait toujours du bien.
Donc, c'est décidé, je dois user de mon téléphone et me sociabiliser à nouveau.
Sans pour autant recommencer mon penchant naturel à chercher éternellement l'amour qui n'existe pas pour une sale meuf ayant hérité d'un sale caractère.

En causant de sale meuf , y a mon prof d'éco, il est cheloud.
Dans le genre chaud-froid, il est pire que moi.
Un jour il va dire que je suis une sale anar qui a du mal avec l'autorité des hommes, et le lendemain il va dire que je suis amenée à être plus tard quelqu'un qui aura des grosses responsabilités.
J'sais pas ce qu'il fume, mais lui aussi il est rock'n'roll ( mais lui, c'est plus tendance Bamako que Paris is Magik )

J'ai deux voisines, c'est des coquines.
Elles se trimballent à poils fenêtres ouvertes.
Et moi je guette avec l'appareil photo en mode flash et zoom maximum.

Je suis amoureuse.
Si si si.
De moi même.
Ce midi, au macdo je suis passée devant un miroir et me suis dis " mais c'est vrai au fond, je suis pas mal " .
Ca a fait rire une camarade de ma classe.
J'ai pas pigé pourquoi.

J'ai enfin fini les fucking cours de ce Bts de merde !!!!
... Pour cette année.

Mon père a bossé avec les RG.
LES RG !!!!
Ces connards de flics habillés en civils qui surveillent tout le monde.
D'un seul coup, j'eus envie de renier mon daddy d'amour.
Puis ca le fait pas sur mon Cv de rebelle de dire que mon père a même rajouté dans sa défense quand je l'ai traité de collabo " non, ma fille, Patriote..."...( Avec le " P" majuscule dans la voix )
[ Sic ]

Cet article ressemble à rien.
Normal, j'ai dis que j'étais malade...
Je vous laisse avec ce que j'écoute pour me soigner.
Si jamais vous vous étonnez pas, c'est normal ...



Découvrez Agnostic Front!

Publié dans Nihilisme Egotique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Elles ne passent pas devant mes yeux, elles s'exhibent !!!
Répondre
R
Et moi je guette avec l'appareil photo en mode flash et zoom maximum.C'est utile les appareil numérique des fois ... mdr! pour prendre tut ce qui passe devant nos yeux ;)et c'est plus jolie que les photos de paysages :D
Répondre